Jeanne Briand’s work plunges the viewer into a world of blown glass shapes that emit a delicate soundtrack created from a studio recording of the artist’s breathing, occasionally mingling with the sound of water and gentle percussion. These ‘gametes’ propose a new form of life, and the origin of the sounds they emit serves to raise questions in the viewer’s mind about the artifice or real existence of the animated forms.
Perpendicular floor-to-ceiling steel bars punctuate these future bodies, presenting a radical and inflexible vision of a world yet to be discovered.

Les oeuvres de Jeanne Briand immergent le spectateur dans des formes de verres soufflés dont s'échappe une bande sonore délicate créée par le souffle même de l'artiste enregistré en studio, auquel se mêle parfois le bruit de l'eau et de légères percussions. Ces « gamètes » proposent une nouvelle forme de vie et, par l'origine des sons émis, questionnent le spectateur sur l'artifice ou l'existence réelle de ces formes animées. Des barres perpendiculaires en acier, courant du sol au plafond, rythment ces corps en devenir et présentent une vision radicale et inflexible d'un monde encore inconnu.
Mark
bio  text  pdf  /  sound